Pavel Sporcl et son ensemble Gipsy Way

Rythmes festifs, joie et mélancolie sont au rendez-vous de ce programme issu du répertoire classique « à la tzigane » à travers Brahms, Khachaturian, Monti, Piazzolla… et des musiques populaires d’Europe de l’Est allant de la Hongrie, en passant pas les Balkans et la Russie.

Les musiciens de l’ensemble Gipsy Way tirent le meilleur de leurs instruments : la contrebasse, l’alto et le cymbalum, cet instrument inoubliable et indispensable à la musique tzigane. Un spectacle très réussi, d’une grande qualité musicale que de nombreux festivals ont déjà accueilli avec toujours salle comble et un public très enthousiaste!

A la Folle Journée de Nantes et sa région, ainsi qu’au Japon,  ils ont remporté un succès incontestable, en jouant pas moins de 28 concerts!

Les médias ont été aussi séduits que le public sur place. ARTE a retransmis en direct le concert de clôture.

Visualisez le programme ici:  ARTE

Pavel Sporcl et son ensemble Gipsy Way ont également été invités à l’Opéra de Vichy, au Festival de Radio France Montpellier, au Festival de Menton et de Besançon, au Festival d’Auvers sur Oise, au Festival 1001 notes, au Festival Musique en Ecrins, ou encore au Festival Musique à Corps, le Festival de la Vézère, de Sisteron, de Sylvanès, Septembre Musical de l’Orne, Labeaume en musique… Par ailleurs ils ont déjà donné des dizaines de représentations en Europe, allant de l’Angleterre en Allemagne en passant par la Suisse, la Hongrie ou encore la République Tchèque, le Portugal et la Russie.

Leur premier disque intitulé « Gipsy Way » a enthousiasmé les critiques. Un deuxième disque intitulé « Gipsy Fire » vient d’être enregistré.

ENSEMBLE GIPSY WAY
C’est à l’occasion d’un concert de bienfaisance en Slovaquie, que se constitue l’ensemble Gipsy Way, suite à leur rencontre avec Pavel Sporcl, « violoniste au violon bleu » qui leur propose une collaboration pour rendre hommage à la musique tzigane. Pavel Sporcl dira qu’il lui a fallu beaucoup travailler pour s’approprier la virtuosité tzigane, aujourd’hui il est considéré comme l’un des leurs. Les musiciens de l’ensemble Gipsy Way ont étudié la musique au Conservatoire Raiko de Budapest, ainsi qu’à l’école de musique folklorique de Bratislava.