European Camerata – orchestre

European Camerata
European Camerata

Cet ensemble atypique, sans chef d’orchestre, dirigé uniquement par son premier violon Laurent Quénelle, est constitué des plus grands virtuoses des orchestres européens (London Symphony Orchestra, Orchestre de Paris, English Chamber Orchestra, Chamber Orchestra of Europe…)

Des solistes de renom les rejoignent régulièrement, tels: Renaud Capuçon, Natalie Dessay, François Leleux, Olivier Charlier, Michel Dalberto, Cédric Tiberghien, Nicolas Dautricourt, Sarah Nemtanu….

C’est en 1995, après une session de l’Orchestre des Jeunes de la Communauté Européenne que le violoniste Laurent Quénelle décide de prolonger la réunion des talents de cet orchestre éphémère au sein d’une formation originale qui n’est pas sans rappeler l’aventure de l’Orpheus Chamber Orchestra.

European Camerata possède la particularité de se produire debout, sans chef d’orchestre, uniquement sous la direction d’un violon solo, revenant à la définition première de l’orchestre du XVIIIe siècle. Ces musiciens qui se rencontrèrent encore étudiants sont maintenant devenus des artistes aguerris et réputés, membres des plus prestigieuses phalanges musicales européennes (London Symphony Orchestra, Orchestre de Paris, English Chamber Orchestra, Chamber Orchestra of Europe…).

L’orchestre est à l’image de leur amitié et tend à perpétuer les valeurs artistiques. Tous participent à la vie de l’orchestre et provoquent ensemble une réflexion commune autant sur le développement artistique que sur l’interprétation des partitions. Leur démarche est ainsi plus proche de la musique de chambre et du quatuor à cordes que d’un orchestre traditionnel. Ils parviennent ainsi à une grande cohésion tout en développant une liberté maximale d’interprétation.

Cet ensemble à géométrie variable se forge une solide réputation dès ses débuts en Espagne. Présentant un répertoire varié et éclectique, ils sont rapidement invités par de prestigieuses salles et festivals européens. Ils se produisent au Wigmore Hall à Londres ainsi qu’ à St John Smith Square et St Luke’s, au Festival Gergiev de Rotterdam, aux Festivals d’Auvers sur Oise, de Divonne, Classique au vert à Paris ou encore Les Flâneries musicales de Reims et le Festival du Périgord noir. Ils sont invités pour le concert d’ouverture du Festival Mozart de Würzburg et se distinguent aussi lors de tournées mémorables en Asie et au Maghreb.

European Camerata créé des liens solides avec des solistes de renoms tels François Leleux, Olivier Charlier, Michel Dalberto, Cédric Tiberghien ou Nicolas Dautricourt ou encore le bandonéoniste William Sabatier. Ils enregistrent ainsi leur premier disque avec François Leleux des œuvres de Honneger et Shostakovitch.

Le répertoire de European Camerata reflète la diversité culturelle de ses membres qui aiment interpréter des partitions de la période baroque à la musique contemporaine. Ainsi, l’ensemble a pu collaborer activement avec des compositeurs comme Nicolas Bacri, Colin Matthews, Pascal Dusapin, Alfonso Romero.

L’ensemble a enregistré quatre disques, dont deux disques consacrés à Britten (2008) et Mendelssohn (2009) pour le label Fuga Libera. Ces disques ont tous été acclamés par la critique. France Musique est d’ailleurs partenaire de leur dernier enregistrement.

European Camerata est parrainé par Bernard Haitink.