Akhtamar String Quartet

Le quatuor Akhtamar est sollicité pour des concerts dans toute l’Europe (Festival Radio France Montpellier, Concertgebouw de Bruges, Festival MonteLeón en Espagne...), et bien sûr en Arménie. On peut régulièrement l’entendre sur les radios nationales (Musiq’3 en Belgique, France Musique ou encore SWR2 en Allemagne).

2020 est l’année de la sortie du premier disque du quatuor: Légende Arménienne. C’est le label belge Cypres qui édite cet enregistrement des Miniatures de Komitas et d’Un quatuor arménien d’Eugénie Alécian (oeuvre dédiée au quatuor).

Le quatuor Akhtmar a été sélectionné notamment à ProQuartet et à l’ECMA (European Chamber Music Academy), il a l’occasion de travailler avec les quatuors Alban Berg, Ysaÿe, Kronos, ou encore Natalia Prishepenko (Artemis Quartett) et Eberhard Feltz. 

Dès 2016 l’ensemble remporte le deuxième prix au concours du Festival Musiq’3 (BE), et est l’un des six quatuors sélectionnés pour le tremplin jeunes quatuors de la Philharmonie de Paris. 

La création contemporaine a une place à part entière dans leur répertoire. Plusieurs compositeurs ont fait appel à eux pour créer ou enregistrer leurs oeuvres, notamment Roger Boutry, Eugénie Alécian et Jan Kuijken. 

Parallèlement aux concerts, le quatuor Akhtamar intervient dans des institutions psychiatriques pour jeunes adolescents, mais aussi dans les écoles de la maternelle au secondaire, ou encore dans les maisons de repos, pour amener la musique classique au public le plus large. 

Basé à Bruxelles, le quatuor Akhtamar s’est tout d’abord formé auprès de Guy Danel et du Quatuor Debussy, et se perfectionne actuellement au sein de l’Institut Joseph Haydn à l’Université de Musique de Vienne, dans la classe de Johannes Meissl et Vida Vujic. 

Le Quatuor Akhtamar est l’un des ensembles de Le Dimore del Quartetto, et est soutenu par la fédération Wallonie-Bruxelles, le Concertgebouw de Bruges, Karine Arabian Paris et la Fondation Boghossian. 


english

 

Akhtamar, an Armenian legend, is the name of the quartet based on the Armenian pieces by Komitas/Aslamazyan. The equartet plays it regularly since its foundation. It becames its signature. 

Based is Brussels, the Akhtamar quartet was first tutored by Guy Danel and the Debussy String Quartet. The quartet then completed its studies in Vienna University of Music, in the class of Johannes Meissl and Vida Vujic. 

The quartet is selected to be part of ProQuartet‘s and the ECMA (European Chamber Music Academy) training institutions. There the musicians have been taught by the Alban Berg, Ysaÿe and Kronos Quartets, Natalia Prishepenko (Artemis Quartett) and Eberhard Feltz. 

In 2016, they received the second prize given by the Belgian radio Musiq’3, and were one of the six quartets selected for the renowned springboard of Paris’ Philharmonie

The Akhtamar Quartet performs all around Europe (Radio France festival in Montpellier, the Concertgebouw in Bruges, MonteLeón Festival in Spain…), and of course in Armenia. We can regularly hear the ensemble on national radios (Musiq’3 in Belgium, France Musique, SWR2 in Germany…) 

The quartet is also committed to social projects : they played several times in psychiatric institutes in Paris, but also in primary and high schools, homes, with the aim of bringing music to everyone. 

Contemporary musical creation is an important part of the Akhtamar Quartet repertoire. Several composers, such as Roger Boutry, Eugénie Alecian and Jan Kuijken among others, have already asked the quartet to record and perform their works. 

In 2020, the quartet has released its first CD : légende arménienne. The Belgian label Cypres Records supports this recording of the Miniatures of Komitas and un quatuor arménien of Eugenie Alecian (dedicated to the Akhtamar Quartet). 

The Akhtamar Quartet is part of Dimore del Quartetto, and is supported by the Fédération Wallonie-Bruxelles, Concertgebouw Bruges, Karine Arabian Paris, Boghossian Foundation. 


Les musiciens du Quatuor Akhtamar

Coline Alecian est issue d’une famille de musiciens. Après avoir suivi ses études à Paris avec notamment Dominique Juchors, puis au Conservatoire royal de Bruxelles dans la classe de Véronique Bogaerts, elle se perfectionne auprès de Stephan Picard, professeur à la Hochschule Hanns Eisler de Berlin. 

Elle joue régulièrement avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, ou encore l’ensemble Ataneres. 

Passionnée par le quatuor à cordes, elle est membre fondatrice du quatuor Akhtamar, avec lequel elle se produit à travers l’Europe. 

Coline joue un violon de 2007 signé François Varcin. 

Jennifer Pio, d’origine alsacienne, suit sa formation de violoniste au Conservatoire de Colmar avant d’intégrer la classe de Véronique Bogaerts au Conservatoire royal de Bruxelles. Dans le cadre d’un programme d’échange, elle est sélectionnée pour étudier avec Rainer Küchl à l’Université de Musique de Vienne. 

Lauréate du Young Bozar Project avec le duo de violons 2Väinö, elle a eu l’occasion de se produire au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Mais elle joue également en soliste, notamment dans le concerto de Brahms avec le Vlaams Symfonisch Orkest. 

Passionnée de quatuor à cordes, elle intègre le quatuor Akhtamar en 2016. 

Ondine Stasyk baigne dans la musique dès son plus jeune âge. D’origine alsacienne, elle se forme au Conservatoire de Colmar avant d’intégrer la classe d’alto de Thérèse-Marie Gilissen au Conservatoire royal de Bruxelles. 

Elle est chef de pupitre au Brussels Philharmonic Orchestra jusqu’en 2013, membre du Young Belgian Strings jusqu’en 2017 et a eu l’occasion de jouer avec notamment l’Ensemble Orchestral de Bruxelles, l’Ensemble Linéa, spécialisé en musique contemporaine, et l’Orchestre National de Belgique. Elle se produit régulièrement avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, I Virtuosi di Waterloo (Marc Grauwels) et Sturm und Klang. 

Passionnée de musique de chambre, elle rejoint le quatuor Akhtamar en 2014. Ondine joue un alto du 19ème siècle, de facture française. 

Après avoir suivi ses études à Paris avec Frédéric Borsarello, Cyril Simon a bénéficié de l’enseignement de Marie Hallynck au Conservatoire royal de Bruxelles. 

Passionné par la pédagogie, Cyril est professeur dans différentes académies de Belgique. Mais il est également un amoureux de la musique de chambre. Ancien violoncelliste du quatuor Amôn, avec lequel il a étudié notamment à la Chapelle Reine Elisabeth, il est membre fondateur du quatuor de violoncelles TetraCelli. Il se produit régulièrement avec I virtuosi di Waterloo (Marc Grauwels) et l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie. En plus des grandes scènes belges, il a joué à travers l’Europe mais aussi à New York, Séoul et Beyrouth. Il rejoint le quatuor Akhtamar en 2019.

Cyril joue un violoncelle de 1924 signé François Vial.