Akhtamar String Quartet

Akhtamar, légende arménienne, est le nom du quatuor, en référence aux Miniatures arméniennes de Komitas/Aslamazyan que l’ensemble interprète depuis sa création, et qu’il a choisi comme signature.

L’ensemble est régulièrement sollicité pour des concerts dans toute l’Europe. Le quatuor joue dans des festivals renommés tels le festival Radio France à Montpellier, le festival van Vlaanderen, Voix Intimes, Quatuor à l’Ouest, Midis-Minimes, Musicancy, le festival du Vigan, les Nuits Musicales de Corps, le Festival de MonteLeón…

Plusieurs compositeurs ont déjà fait appel au quatuor pour créer, jouer ou enregistrer leurs œuvres (Roger Boutry, Eugénie Alécian, Jan Kuijken…). La création en 2016 d’un quatuor arménien d’Eugénie Alécian (œuvre dédiée au Quatuor Akhtamar) est l’occasion d’une tournée internationale (France – Salle Cortot, Allemagne, Arménie, Suisse).

Parallèlement aux concerts, le quatuor Akhtamar intervient régulièrement dans des institutions psychiatriques pour jeunes adolescents en France, ainsi que dans des écoles maternelles, primaires et secondaires de Belgique. Le groupe crée un conte musical et un spectacle pour les 12-18 ans, programmés dans les Jeunesses Musicales depuis 2017. Il travaille également régulièrement avec la compagnie strasbourgeoise Papier Plum’ .

Le quatuor Akhtamar s’est formé tout d’abord auprès de Guy Danel et du Quatuor Debussy. Il poursuit ensuite ses études au sein de l’institut Joseph Haydn de l’Université de Musique de Vienne, dans la classe de Johannes Meissl et Vida Vujic. L’ensemble est selectionné pour participer également aux formations ProQuartet et de l’ECMA (European Chamber Music Academy) et dans ce cadre a travaillé avec le Quatuor Alban Berg, Natalia Prishepenko, Eberhard Feltz ou encore Johannes Meissl. Le quatuor a aussi suivi des masterclasses avec entre autres les quatuors Ysaÿe et Kronos.

En 2014, le Quatuor Akhtamar est lauréat de la bourse Horlait-Dapsens, et en 2016 il fait partie des six groupes sélectionnés pour le premier Tremplin Jeunes Quatuors de la Philharmonie de Paris ainsi que pour le concours Supernova en Flandre. En juillet 2016, il remporte le deuxième prix du concours de la radio Musiq’3 en Belgique, et est l’invité de France Culture en 2017, et France Musique en 2018.

Le quatuor fait partie de Le Dimore del Quartetto depuis 2018.

2020 est l’année de l’enregistrement du premier disque du quatuor Akhtamar, chez le label Cypres Records: à l’occasion des 150 ans de Komitas. Le quatuor a enregistré au Concertgebouw de Bruges les Miniatures de Komitas/Aslamazyan, et « Un quatuor arménien » d’Eugénie Alécian.

Les musiciens du Quatuor Akhtamar

 Coline ALECIAN  (violon) est issue d’une famille de musiciens. Après avoir suivi ses études à Paris (avec notamment Dominique Juchors) et au Conservatoire royal de Bruxelles (classe de Véronique Bogaerts), elle se perfectionne auprès de Stephan Picard, professeur à la Hochschule Hanns Eisler Berlin. Passionnée par le quatuor à cordes, elle est membre fondatrice du Quatuor Akhtamar, avec lequel elle se produit à travers l’Europe. En parallèle elle joue régulièrement avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie.

Jennifer PIO (violon) est née à Sélestat en Alsace, elle est diplômée de violon et de musique de chambre au Conservatoire de Colmar. Elle intègre la classe de Véronique Bogaerts au Conservatoire Royal de Bruxelles en 2012 où elle obtient son master spécialisé. En 2013, elle effectue un échange à Vienne afin d’étudier avec Rainer Küchl. Elle bénéficie également de l’enseignement de maîtres tels que Michael Frischenschlager, Pavel Vernikov, Igor Volochine et Régis Pasquier lors de masterclasses.

Elle a intégré le quatuor Akhtamar en septembre 2016.

Ondine STASYK (alto) se passionne pour la musique dès son plus jeune âge. Après avoir suivi ses études d’alto à Colmar elle les poursuit au Conservatoire Royal de Bruxelles (classe de Thérèse-Marie Gilissen) où elle obtient son diplôme de Master spécialisé avec grande distinction. Passionnée de musique de chambre, elle rejoint le quatuor Akhtamar en 2014.
En parallèle elle se produit régulièrement avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et l’Ensemble Orchestral de Bruxelles. Elle est chef de pupitre au Brussels Philharmonic Orchestra jusqu’en 2013, membre du Young Belgian String jusqu’en 2017 et elle a eu l’occasion de jouer avec l’Orchestre National de Belgique et l’Ensemble Linéa spécialisé en musique contemporaine.

Cyril SIMON (violoncelle) est professeur de violoncelle et de musique de chambre dans différentes académies de Belgique. Il est, en plus d’être passionné par la pédagogie, un amoureux de la musique de chambre.
Il  a bénéficié de l’enseignement de Marie Hallynck au Conservatoire Royal de Bruxelles et de grands maîtres du quatuor à cordes (quatuor Artemis, Danel, Debussy, Heime Muller, Valentin Erben, Eberhard Feltz…), notamment à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth.
Ex-violoncelliste des quatuors Amôn et Scaldis, il est actuellement membre du quatuor de violoncelles de Bruxelles TetraCelli qu’il a créé en 2012 et de l’ensemble Elsewhere mais également de l’orchestre I virtuosi di Waterloo et participe à de nombreuses productions de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie.
En plus des grandes scènes belges, Cyril Simon s’est produit dans de nombreux pays européens (France, Italie, Allemagne, Autriche, Suisse, Espagne, Grèce) mais également à New York (États Unis), à Séoul (Corée du sud) et à Beyrouth (Liban).
Cyril SIMON joue un violoncelle de F. Vial de 1924.